Bookshelf / Other

Se voir à Berlin

Abstract

During the academic year 2012-2013 I was invited to join a great group of scholars at the Wissenschaftskolleg zu Berlin / School of Advanced Studies. This is my "Arbeitsbericht" — the research report of that experience. At the "Wiko", life and work intersected in an unforgettable time and space.

Russo Alessandra, “Se voir à Berlin”, Jahrbuch 2012/2013, Wissenschaftskolleg zu Berlin, 2014, pp. 186-192. Print

“ J’ai tardé à écrire ces pages. Le rapport de fin d’année nous est demandé avant de repartir et je ne le remets qu’aujourd’hui, fin novembre. Pas un bon exemple. Cependant, cette distance temporelle, physique et géographique me permet de conjurer quelques topoi que j’ai trouvés parfois un peu « canoniques » (même si tout à fait sincères) en lisant les rapports des années précédentes : l’angoisse du départ imminent, la notion du paradis bientôt perdu, la sensation que rien ne sera plus jamais pareil une fois quitté Grunewald. Moi, je parlerai plutôt, à presque six mois de distance, de ce qui reste et de comment l’expérience du Wissenschaftskolleg s’est maintenant transformée en point de repère essentiel et potentiellement éternel de mon parcours intellectuel et humain

Last Updated 3 years ago